Santé Montréal

- Population, Actualités, Professionnel, Direction de santé publique, Actualités, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Les populations autochtones à Montréal : un premier portrait de santé

La Direction régionale de santé publique de Montréal publie un premier portrait démographique et de santé des populations autochtones à Montréal. Réalisé en collaboration avec des groupes autochtones, le portrait rassemble et analyse les données disponibles. Il vise à fournir des pistes d’action pour mieux répondre aux besoins de ces populations et réduire ainsi les écarts de santé observés. 

Voici quelques faits saillants du portrait : 

  • Au Québec, Montréal est la municipalité qui accueille le plus grand nombre de personnes qui déclarent une identité autochtone, soit 13 100 personnes. 
  • La population autochtone a augmenté de plus de 55 % à Montréal au cours des dix dernières années, passant de 8 300 à 13 100 personnes de 2006 à 2016. 
  • Toute proportion gardée, comparativement à l’ensemble des Montréalais, les Autochtones :
    - sont plus nombreux à avoir eu des pensées suicidaires au cours de leur vie : 33 % vs 9 %
    - comptent plus de fumeurs de tabac : 39 % vs 21 %
    - sont moins nombreux à se percevoir en bonne santé : 44 % vs 59 % 
    - ont un revenu médian moins élevé : $ 22 000 vs $ 26 900
    - habitent plus souvent des logements qui ont besoin de réparations majeures : 14 % contre 8 % de l’ensemble des Montréalais
    - sont moins scolarisés : chez les 25 à 64 ans, 25 % détiennent un diplôme universitaire contre 40 % des Montréalais du même groupe d’âge

Parmi les pistes d’action suggérées dans le portrait pour réduire les inégalités sociales de santé chez ces populations figurent : 

  • la mise en place, en collaboration avec les groupes autochtones, d’un système national de surveillance de la santé des Autochtones en milieu urbain afin d’obtenir des données pour mieux planifier et adapter les soins et services offerts à ces populations
  • l’accès à des services « culturellement sécurisants », soit des milieux de soins où les Autochtones sont traités avec empathie, dignité et respect, dans une perspective de santé globale qui prend en compte les diverses dimensions de la personne, de sa culture et de son environnement.  

Pour consulter le portrait

catégories: Population, Actualités, Professionnel, Direction de santé publique, Actualités, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 19 juin 2020