dissertation sur les personnages de roman what to write your college essay on anne heller dissertation dissertation drame romantique lorenzaccio need help doing homework training company business plan is using an essay writing service cheating what does a ghost writer do online essay scholarships

Santé Montréal

Statistiques

  • Le taux de mortalité par suicide est plus faible à Montréal que dans le reste du Québec. 
  • Montréal se classe parmi les grandes villes canadiennes qui affichent un taux plus élevé de mortalité par suicide.
  • Depuis 1992-1995 :

    • le taux de suicide a chuté de moitié chez les 15-24 ans et les 24-44 ans
    • le taux de suicide reste inchangé chez les 45-64 ans et les 65 ans et plus

  • Deux fois et demie plus d’hommes que de femmes se suicident. 
  • Davantage d’hommes de 45 à 64 ans se suicident. 
  • Deux fois plus de suicides ont lieu dans les milieux les plus défavorisés socialement comparativement aux milieux les plus favorisés.
  • Les territoires des CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal et de l’Est-de-l’Île-de-Montréal présentent des taux plus élevés de mortalité par suicide et d’hospitalisation pour tentative de suicide. 
  • Les territoires des CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal et du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal affichent une situation plus favorable que le reste de la région pour ce qui est du taux de mortalité par suicide et d’hospitalisation pour tentative de suicide. 
  • Les territoires des CLSC des Faubourgs, d’Hochelaga-Maisonneuve, de Pointe St-Charles, de St-Henri, de la Petite Patrie, du Plateau Mont-Royal et de Rosemont présentent un taux de suicide au-dessus de celui de Montréal. 

Source : Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud de l’île de Montréal. (2019). Des données pour éclairer la prévention du suicide : Portrait statistique sur le suicide à Montréal.

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 24 octobre 2020