Santé Montréal

News

- Public, Men's Health, News, Direction de santé publique, Actualités

17 mai : Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

17 mai : Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

 

Pour marquer la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, la Direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP) a hissé le drapeau de la communauté LGBTQ devant ses bureaux situés au 1301, rue Sherbrooke Est. Par ce geste, la DRSP exprime sa solidarité envers toutes les personnes victimes de discrimination et de violence en raison de leur identité.

La DRSP reconnaît que l’homophobie et de la transphobie constituent une entrave à la santé des personnes de la diversité sexuelle et de genres. Cette discrimination spécifique a des conséquences négatives majeures en termes de santé publique, particulièrement pour les gais, les bisexuels et les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HARSAH). L’étude Engage Montréal, menée auprès de 1179 HARSAH en 2017-2018, démontre, entre autres, le poids de l’homophobie dans leur vie quotidienne : par exemple, 47% d’entre eux ont été insultés oralement en raison de leur orientation sexuelle au cours des 12 mois précédant l’étude. Près de 56% d’entre eux ont entendu des remarques homophobes de la part de membres de leur famille.

Malgré les avancées sociales et légales pour les droits des personnes LGBTQ au Québec, ce contexte de discriminations multiformes (remarques, insultes, violences, injustices) a des conséquences directes sur la santé physique et mentale des HARSAH. Avoir honte de son orientation sexuelle est d’ailleurs considéré comme un facteur de risque pour le VIH et les ITSS. De nombreux HARSAH hésitent encore à parler de leur sexualité à des professionnels de la santé, retardant ainsi des examens ou des dépistages.

La prévention du VIH et des ITSS auprès des HARSAH est au cœur de la mission de la DRSP. Au nombre de nos interventions, mentionnons :

  • l’offre de matériel de prévention et de réduction des méfaits aux organismes communautaires et aux établissements commerciaux du Village;
  • la formation des intervenants de première ligne aux enjeux spécifiques des communautés LGBTQ;
  • la concertation des partenaires communautaires, cliniques et du réseau de la santé pour améliorer l’accès à la prévention, au dépistage et aux soins;
  • la diffusion d’informations adaptées aux besoins de santé sexuelle et de prévention des HARSAH.

La levée du drapeau arc-en-ciel symbolise l’engagement de la Direction régionale de santé publique de Montréal auprès de la communauté LGBTQ à réduire les inégalités sociales qui font obstacle à la prévention et à la santé sous toutes ses formes.

À consulter aussi

Fondation émergence

Public, Men's Health, News, Direction de santé publique, Actualités

Was the information on this page useful to you?.

Last Update : 21 June 2019