Santé Montréal

Nouvelle

- Population, Santé des enfants, Services de santé

Débordements aux urgences pédiatriques

Image

CHU Sainte-Justine et Hôpital de Montréal pour enfants

Le CHU Sainte-Justine et l’Hôpital de Montréal pour enfants gèrent actuellement un achalandage record dans leurs salles d’urgence respectives. La majorité des enfants qui se présentent aux urgences souffrent de symptômes grippaux bénins, de gastro-entérite et de fièvre. En plus de contribuer à propager ces virus, cette augmentation de l’affluence provoque une importante pression sur les urgences, ce qui augmente le temps d’attente, précisément pour ces cas non urgents.

Se soigner à la maison, la meilleure des solutions

Il est important que les parents se préparent à la saison de la grippe en s’informant pour savoir comment préserver la santé de leurs enfants, comment soigner à la maison les maladies et les blessures mineures et quand consulter un médecin ou se présenter à l’urgence. Les enfants qui ont besoin de soins urgents sont traités en priorité. « Tout patient qui se présente avec un rhume, une grippe ou une gastro-entérite doit prévoir attendre plusieurs heures avant de voir un médecin à l’urgence. Que vous soyez un enfant ou un adulte, les symptômes grippaux bénins, la gastro-entérite et la fièvre, qui dure généralement entre 3 à 5 jours, peuvent être soignés à la maison », a mentionné le Dr Antonio D’Angelo, chef médical de l’urgence du CHU Sainte-Justine. « Les services d’urgence doivent être réservés aux personnes dont l’état de santé nécessite des soins urgents. Si vous avez la grippe, buvez beaucoup d’eau et reposez-vous. Vous pouvez aussi demander conseil à votre pharmacien pour soulager vos symptômes », a-t-il ajouté.

« Les mesures préventives, comme la vaccination et l'adoption d'une bonne étiquette respiratoire, sont deux des moyens les plus efficaces pour réduire le nombre de visites imprévues à l'urgence et les longs temps d'attente qui s'en suivent », explique le Dr Harley Eisman, directeur du département d'urgence de l'Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM. « Évitez de contribuer à propager la grippe et la gastro-entérite en vous lavant régulièrement les mains, en recouvrant votre bouche lorsque vous toussez, en restant à la maison lorsque vous êtes malade et en évitant d’entrer en contact avec des gens vulnérables. »

Des alternatives à l’urgence

Si vous êtes malade ou inquiet pour la santé d’un proche, appelez d’abord Info-Santé au 811. Les infirmières d’Info-Santé sont disponibles 24/7 pour vous conseiller et vous indiquer quand et qui consulter. Vous pouvez aussi vous adresser à votre médecin de famille, aux services courants de l’un des cinq centres intégrés universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la région de Montréal ou encore à une clinique-réseau pour voir un médecin sans rendez-vous. Les pharmaciens sont aussi d’excellents conseillers. 

Pour connaître les heures d’ouverture des cliniques-réseau et des CIUSSS de la région de Montréal, vous pouvez consulter le santemontreal.qc.ca/hiverensante. Les sites du CHU Sainte-Justine et de l’Hôpital de Montréal pour enfants offrent aussi de nombreux conseils et de précieux renseignements qui permettront aux parents de mieux évaluer l’état de santé de leurs enfants. Au CHU Sainte-Justine, des infirmières du Centre de coordination des activités réseaux (CCAR) offrent un service de conseils par téléphone afin de mieux orienter la clientèle vers les ressources appropriées. On peut les joindre au 514 345-4931 #0.

Communiqué

catégories: Population, Santé des enfants, Services de santé

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 18 février 2020