Santé Montréal

Nouvelle

- Population, Diabète

Le sucre : une substance nommée désir

Le sucre : une substance nommée désir

Quel effet cette substance a-t-elle sur nous?

La majorité des produits alimentaires que nous consommons contiennent des sucres ajoutés. 

Au-delà du diabète et de l’obésité, quel autre effet cette substance a-t-elle sur nous? Possède-t-elle un potentiel addictif plus élevé que la cocaïne, l’héroïne ou les méthamphétamines? Peut-elle, comme les drogues, modifier le cerveau? En d’autres mots, peut-on développer une dépendance au sucre? Histoire d’une découverte étonnante et tour d’horizon des réponses actuelles à ces questions on ne peut plus d’intérêt public.

Une conférence de Serge Ahmed

Psychopharmacologue et neurobiologiste, Serge Ahmed dirige, à l’Université de Bordeaux, une équipe de recherche du CNRS qui mène depuis de nombreuses années des travaux expérimentaux sur les dépendances aux drogues, telle que la cocaïne, l’héroïne et la nicotine, mais aussi à d’autres substances très consommées, comme le sucre. Son équipe a notamment joué un rôle pionnier dans la découverte du potentiel addictif de cette dernière.

Cette conférence est réalisée avec le soutien du Service de coopération et d'action culturelle du Consulat général de France à Québec.

Source

 

 

 

catégories: Population, Diabète