Santé Montréal

Nouvelle

- Population, Prévention, Actualités, Professionnel, Communiqués, Réseau de la santé, Actualités

Surdose - Certains organismes communautaires autorisés à distribuer de la naloxone

Surdose - Traitement à la naloxone

Une nouvelle mesure mise en place

En vue d'élargir l'accès à la naloxone pour les personnes qui fréquentent très peu le réseau des pharmacies communautaires, le Gouvernement du Québec met en place une mesure permettant à plusieurs organismes communautaires de s'approvisionner auprès des établissements de santé et de services sociaux.

La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, a procédé à l'annonce de cette mesure destinée à mettre à profit l'expérience particulière des organismes communautaires auprès des personnes utilisatrices de drogues.

Dans le cadre de cette mesure, les établissements du réseau sont autorisés à fournir de la naloxone aux organismes qu'ils ont ciblés, soit cinq pour chaque établissement, ou davantage selon les besoins. Chacun de ces organismes peut recevoir une quantité déterminée de naloxone, sous forme injectable ou intranasale, de même que les fournitures nécessaires, incluant un feuillet aide-mémoire préparé par l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux. Ils peuvent se réapprovisionner en fournissant la preuve, à partir d'un registre anonyme tenu par les intervenants responsables de la distribution, que 80 % des doses ont été octroyées aux personnes à risque.

Rappelons que le 1er novembre dernier, le gouvernement avait annoncé son programme d'accès universel à la naloxone, administré par la Régie de l'assurance maladie du Québec, qui consiste à offrir à tous les citoyens de plus de 14 ans la possibilité de se procurer gratuitement ce médicament auprès des 1 900 pharmacies communautaires du Québec.

Source

Communiqué du Cabinet de la ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie - Le Gouvernement du Québec autorise certains organismes communautaires à distribuer de la naloxone aux personnes qui présentent des risques de surdose

À consulter

catégories: Population, Prévention, Actualités, Professionnel, Communiqués, Réseau de la santé, Actualités