Santé Montréal

Nouvelle

- Population, Actualités, Professionnel, Direction de santé publique, MSSS

Vapotage - Mise en garde

Mise en garde - Risque de développer une maladie pulmonaire sévère liée à l’usage des produits de vapotage

Publication : 2019-09-11
Mise à jour : 2019-09-18

Un jeune Ontarien pourrait être le premier patient canadien atteint d'une maladie pulmonaire grave qui serait causée par le vapotage. 
À lire sur ICI Radio-Canada.ca.

***

Risque de développer une maladie pulmonaire sévère liée à l’usage des produits de vapotage

Considérant que les conséquences du vapotage ne sont pas encore répertoriées, Santé Canada et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) souhaitent mettre en garde la population, et plus spécialement les utilisateurs de produits de vapotage, au sujet du risque de développer une maladie pulmonaire sévère et de décès possiblement associé à l’usage de cigarettes électroniques.

La cause des cas de maladie pulmonaire sévère et des décès fait l’objet d’une enquête aux États-Unis. Parmi les cas répertoriés, tous les patients ont rapporté avoir fait usage de la cigarette électronique. La majorité a aussi mentionné avoir vapoté des produits contenant du tétrahydrocannabinol (THC) et plusieurs ont vapoté du THC et de la nicotine.

Qu'est-ce que le vapotage?

Le vapotage consiste à inhaler/exhaler un aérosol généré par un produit de vapotage tel qu'une cigarette électronique, boîtes ou tubes (« mods »), vapoteuses, vaporisateurs à faible résistance électrique (appareils « sous-ohm »), stylos de vapotage, etc. Contrairement à la cigarette traditionnelle, il n'y a pas de combustion dans le cas de la cigarette électronique. Le dispositif chauffe un liquide jusqu'à ce qu'il se vaporise et qu'il devienne un aérosol. Cette vapeur peut contenir des substances comme de la nicotine, des arômes et du cannabis (THC ou CBD).

Recommandations et risques liés au vapotage

Si vous choisissez de vapoter, soyez vigilants.

  • Les produits utilisés ne sont pas sans risques. Sachez qu’utiliser des produits illégaux, comporte des risques additionnels.
  • Ne modifiez pas les dispositifs de vapotage et n’y ajoutez pas de substances non prévues par le fabricant.
  • Si vous utilisez ou vous avez déjà utilisé des produits de vapotage, surveillez l’apparition récente de symptômes inhabituels de toux, d’essoufflement ou de douleur thoracique. Il se pourrait que ce soit des symptômes d’une maladie pulmonaire liée à l’utilisation de la cigarette électronique. Consultez un médecin rapidement et mentionnez-lui ce que vous avez utilisé comme produits de vapotage.

Sources

À consulter

catégories: Population, Actualités, Professionnel, Direction de santé publique, MSSS

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 15 novembre 2019