Santé Montréal

Lumière sur le cannabis

Effets sur la santé et la réussite scolaire

Effets sur le cerveau

Mythe

Le cannabis cause des dommages au cerveau des adolescents.

Réalité

Chez les adolescents, une consommation élevée de cannabis et à un âge précoce peut nuire au développement du cerveau. Il est conseillé d’en consommer le moins possible pendant cette période, particulièrement avant l’âge de 16 ans.

Le risque est accru chez les adolescents qui ont une histoire familiale de troubles mentaux ou une prédisposition pour la schizophrénie. Pour ces derniers, il est recommandé de ne pas consommer de cannabis.

Troubles cognitifs et comportementaux


Chez les consommateurs réguliers de cinq joints ou plus de cannabis par semaine :

  • Diminution de la mémoire, de l’attention et de la concentration.
  • Baisse de la capacité à organiser, intégrer et traiter des informations complexes.

Effets réversibles, même chez les grands consommateurs.

Chez les consommateurs ayant un usage abusif et prolongé :

  • Apathie, passivité, indifférence, perte d’intérêt et d’ambition, piètre rendement dans les études et au travail.

 

Vers le haut

Actions menées dans les écoles et les organismes communautaires

Réussite scolaire

Mythe 

Le Cannabis est le principal facteur de décrochage scolaire.

Réalité

Bien qu’il existe un lien entre la consommation de cannabis et le décrochage scolaire, de nombreux facteurs influencent également cette problématique dont les traits de personnalité de l’enfant, son environnement scolaire et son environnement familial. 

Les importantes limites méthodologiques des études réalisées déconstruisent le mythe que le cannabis est le principal facteur de décrochage scolaire.

 

Signes physiques observables

Passage à d’autres drogues

Santé respiratoire

Interactions avec médicaments et alcool

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 29 septembre 2020