Santé Montréal

- Professionnel, Actualités

Bien diriger les victimes d'agression sexuelle récentes

Bien diriger les victimes d'agression sexuelle

Comment procéder?

En temps que professionnels, il n'est pas toujours évident d'accueillir et de bien diriger les victimes d'agression sexuelle. Orienter la personne vers une ressource appropriée permet de lui éviter de raconter plusieurs fois son expérience traumatisante. D'où l'importance de connaître les ressources les plus aptes à répondre à ses besoins spécifiques.

Si l'agression remonte à cinq jours ou moins

À Montréal, les victimes dont l’agression remonte à 5 jours et moins doivent immédiatement être transférées (sans être examinées ou questionnées en détails) dans les centres désignés pour victimes d’agression sexuelle, selon leur âge et leur langue maternelle (PDF).

Il est important d'expliquer aux victimes qu’il est préférable de se rendre au centre désigné le plus rapidement possible, idéalement sans manger, uriner ou se laver. Par contre, si cela est déjà fait, elles pourront tout de même recevoir les soins et services nécessaires.

Si l'agression remonte à plus de six jours

À partir du 6e jour après l’agression, vous pouvez leur donner les coordonnées des centres désignés, afin qu’elles puissent prendre rendez-vous et bénéficier d’un accompagnement psychosocial et d’un suivi médical, offert par une équipe expérimentée et outillée pour intervenir auprès de victimes récentes.

En cas de doute, téléphonez au centre désigné qui semble le plus approprié ou à la Ligne ressource provinciale pour victimes d’agression à caractère sexuel : 514-933-9007.

Sources

catégories: Professionnel, Actualités

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 21 mai 2019