Santé Montréal

- Population, Santé des aînés, Actualités, Professionnel, Réseau de la santé, Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Des critères musclés pour diagnostiquer la sarcopénie

Des critères musclés pour diagnostiquer la sarcopénie

Une maladie causant une perte de masse et de force musculaires chez les personnes âgées

Des scientifiques de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) ont déterminé de nouveaux critères pour le diagnostic de la sarcopénie, une maladie causant une perte de masse et de force musculaires chez les personnes âgées. Remplaçant des critères établis de façon arbitraire il y a une vingtaine d’années, les seuils proposés par les chercheurs pourraient mener à un meilleur accompagnement des personnes affectées par la maladie et à la mise en place de stratégies de prévention pour en retarder les effets. Les résultats de leur étude ont été publiés en juillet 2019 dans le Journal of Cachexia, Sarcopenia and Muscle.

« Au cours des deux dernières décennies, les méthodes de recherche et les caractéristiques de la population ont changé; une mise à jour des critères diagnostiques de la sarcopénie était donc de mise, explique une des co-auteures de l’étude, Stéphanie Chevalier, docteure en nutrition et scientifique au sein du programme de recherche en désordres métaboliques et leurs complications à l’IR-CUSM. Les nouveaux critères permettront aux professionnels de la santé d’avoir un standard à partir duquel poser le diagnostic et ainsi, de parler le même langage. »

Source

catégories: Population, Santé des aînés, Actualités, Professionnel, Réseau de la santé, Centre universitaire de santé McGill (CUSM)

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 13 septembre 2019