Santé Montréal

- Population, Prévention, Actualités, Professionnel, Réseau de la santé, Direction de santé publique

Semaine nationale de prévention du suicide

Semaine nationale de prévention du suicide

2 au 8 février 2020

Parler du suicide sauve des vies

La 30e Semaine de prévention du suicide met l’accent sur un élément fondamental de la prévention, soit la prise de parole. Pour réduire les taux de suicide, il est important d’ouvrir le dialogue sur le sujet, tant sur le plan individuel que collectif.

Que l’on souhaite exprimer sa détresse et trouver du réconfort, que l’on veuille demander à un proche qui ne va pas bien si on peut l’aider et s’il pense au suicide ou que l’on désire sensibiliser sa communauté, il existe des mots pour parler du suicide de manière préventive et sécuritaire. Il existe aussi des façons de développer une écoute attentive. Cette prise de parole, dont les bénéfices sont nombreux, permet notamment de renforcer le filet humain.

Les cas de suicide légèrement en baisse au Québec

L’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS) présente les données les plus récentes sur la mortalité par suicide au Québec, en collaboration avec l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) et le Bureau du Coroner. Selon les données provisoires pour l’année 2017, le taux de suicide est encore légèrement en diminution au Québec.

Cette diminution s’observe principalement chez les hommes, alors que le taux de suicide est stable chez les femmes. C’est un total de 1045 personnes qui se sont enlevé la vie au Québec, dont 75 % sont des hommes. En revanche, les taux d’hospitalisation pour tentative de suicide sont en hausse.

Sources

À consulter

catégories: Population, Prévention, Actualités, Professionnel, Réseau de la santé, Direction de santé publique

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Dernière mise à jour le : 28 mai 2020