Santé Montréal

- Population, Direction de santé publique

Lancement du Conseil du système alimentaire montréalais : favoriser l’accès de tous à une alimentation saine et durable

Dans le cadre de la Journée mondiale de l'alimentation - Lancement du Conseil du système alimentaire montréalais : favoriser l'accès de tous à une alimentation saine et durable

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’alimentation

Madame Valérie Plante, mairesse de Montréal, a profité aujourd’hui de la Journée mondiale de l’alimentation pour accueillir à l’hôtel de ville les membres nouvellement nommés au Conseil du système alimentaire montréalais (Conseil SAM).

À l’instar des grandes métropoles dans le monde, Montréal se dote d’un conseil de politiques alimentaires. La mise en place du Conseil SAM, une première au Québec, s’inscrit dans un mouvement citoyen mondial en faveur d’une alimentation saine et de proximité.

Mme Plante a souligné l’importance que soit développée sur l’île de Montréal une vision commune quant à l’accès pour la population à des aliments de qualité : « Montréal doit être une ville nourricière pour l’ensemble de ses citoyennes et citoyens. Notre devoir est de développer un système alimentaire montréalais durable qui tient compte des inégalités sociales, qui favorise une production de proximité et qui permet l’approvisionnement en aliments sains et abordables sur l’ensemble du territoire. »

Le Conseil SAM est composé de 20 membres choisis par un comité de pairs. Il regroupe des représentants des milieux communautaire, gouvernemental, municipal, institutionnel, économique, philanthropique, agroalimentaire, citoyen et universitaire. Son rôle est de mettre en place des environnements favorables à une saine alimentation, d’accompagner ses partenaires dans l’élaboration de politiques et de projets et d’émettre des recommandations en ce sens.

La docteure Mylène Drouin, directrice régionale de santé publique de Montréal et présidente du comité de gestion de Montréal - Métropole en santé, reconnaît le soutien stratégique qu’apportera ce conseil aux partenaires du système alimentaire montréalais.

« La collaboration entre tous les acteurs de l’alimentation est le premier gage de succès pour le développement d’un système alimentaire durable et équitable qui propose des mesures concrètes pour lutter contre la hausse de l’obésité et des maladies chroniques chez la population montréalaise. Je souhaite que la reconnaissance des meilleures pratiques, l’évaluation des initiatives à partir de données probantes et le maillage avec les organismes locaux puissent s’inscrire parmi les priorités d’action du Conseil SAM, et ce avec un souci constant de réduire les inégalités sociales de santé à Montréal » d’ajouter Dre Drouin.

Monsieur Richard Daneau, directeur général de Moisson Montréal et porte-parole du Conseil SAM, mentionne que la réflexion amorcée par les membres du conseil permet déjà de dégager certains enjeux incontournables. « Les membres du conseil font preuve d’une grande solidarité à l’égard des familles touchées par la faim. Cet enjeu et d’autres tels que l’approvisionnement, l’agriculture urbaine ainsi que les pertes et le gaspillage sont au centre de nos préoccupations. »

En ce début de mandat, le Conseil SAM pourra compter sur la collaboration de la Fondation du Grand Montréal dans l’établissement d’un métaportrait des publications abordant la sécurité alimentaire dans la métropole. Ce portrait des connaissances collectives sur cet enjeu spécifique en facilitera la compréhension.

Le Conseil SAM a été mis en place le 15 juin dernier grâce au soutien de Montréal - Métropole en santé et de ses partenaires : la Ville de Montréal, la Direction régionale de santé publique de Montréal, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, Québec en Forme, Concertation Montréal et l’organisme ÉquiLibre.

Source

À consulter

catégories: Population, Direction de santé publique