Santé Montréal

Mandat légal

Mandat légal

Agir pour préserver et améliorer la santé des Montréalais

La directrice régionale de santé publique de Montréal est mandatée par le ministre de la Santé et des Services sociaux pour :

  • informer la population de la région de Montréal de l’état de santé général des individus qui la composent, des problèmes de santé prioritaires, des groupes les plus vulnérables, des principaux facteurs de risque et des interventions jugées les plus efficaces;
  • suivre l’évolution de l’état de santé général des individus et le cas échéant, conduire des études ou recherches nécessaires à cette fin; 
  • identifier les situations susceptibles de mettre en danger la santé de la population de la région de Montréal et voir à la mise en place des mesures nécessaires à sa protection; 
  • assurer une expertise en prévention et en promotion de la santé et conseiller les centres intégrés universitaires de santé et de services sociaux de l'île de Montréal sur les services préventifs utiles à la réduction de la mortalité et de la morbidité évitable; 
  • identifier les situations où une action intersectorielle s'impose pour prévenir les maladies, les traumatismes ou les problèmes sociaux ayant un impact sur la santé de la population et, si cela est approprié, prendre les mesures nécessaires pour favoriser cette action. 

En vertu de l’article 373 de la Loi sur les services de santé et les services sociaux et de l’article 90 de la Loi modifiant l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l’abolition des agences régionales, la directrice régionale de santé publique assure également la fonction de chef de département de santé publique. À ce titre, elle coordonne les services et l’utilisation des ressources pour l’application du plan régional de santé publique et ce, en conformité avec le Programme national de santé publique. Cette responsabilité s’ajoute à celles d’information à la population, de surveillance, d’action face aux menaces à la santé, d’expertise en prévention et en promotion et d’action intersectorielle. En ce sens, la directrice régionale de santé publique est imputable auprès du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal et du ministre qui le nomme en poste de l’ensemble du programme-services de santé publique de la région. 

Elle assume, en outre, toute autre fonction qui lui est confiée par la loi sur la santé publique.