Santé Montréal

Publication - Description

Titre:  Bilan épidémiologique : légionellose 2018


2020 | 16 pages

Auteur(s) : Auteurs : Julie Brodeur, M.Sc., toxicologue, Service Environnement urbain et saines habitudes de vie, Geneviève Cadieux, médecin‐conseil, secteur Prévention et contrôle des maladies infectieuses, Pierre A. Pilon, médecin‐conseil, secteur Prévention et contrôle des maladies infectieuses, Karine Price, M.Sc., toxicologue, Service Environnement urbain et saines habitudes de vie.

Résumé

La légionellose est une maladie infectieuse peu fréquente au Québec et le risque de la contracter demeure faible pour les individus en bonne santé. 

La légionellose est causée principalement par L. pneumophila sérogroupe 1 et se présente, le plus souvent, comme une pneumonie grave appelée la maladie du légionnaire. 

La maladie survient de 2 à 10 jours après qu'une personne ait été exposée et infectée par la bactérie Legionella. 

Sa létalité varie de 10 à 40 % selon les maladies sous-jacentes retrouvées chez les patients affectés.  Certaines personnes sont plus à risque : les personnes âgées de 50 ans et plus, les hommes, les personnes qui ont des maladies chroniques (ex. diabète, maladie respiratoire, maladie cardiaque, etc.) ou un système immunitaire faible (ex. cancer, transplantation, etc.), les fumeurs et les personnes qui consomment beaucoup d'alcool.

ISBN 978-2-550-84214-9 ( version PDF )