Santé Montréal

Audit de potentiel piétonnier actif sécuritaire (PPAS)

Information générale

Les bénéfices pour la santé associés à la pratique de la marche de même que l’influence de l’aménagement de la ville sur les déplacements à pied ont largement été documentés. L’amélioration des quartiers pour les rendre plus propices au transport actif sécuritaire contribuera ultimement à la santé et à la qualité de vie des résidents.

Deux échelles d’analyse sont à considérer : celle du quartier et de la ville et celle de la rue et de l’intersection. Pour la première, une planification urbaine axée sur le transport collectif est à privilégier. Pour l’espace public à l’échelle du marcheur, le développement d’un environnement urbain convivial avec des infrastructures soutenant les déplacements actifs fonctionnels, agréables et sécuritaires est à généraliser.

Afin de mettre en place les interventions visant à créer des espaces publics favorables au transport actif, il est utile de bien connaître l’environnement bâti dans lequel circulent les piétons. Toutefois, peu de méthodes validées scientifiquement existent pour produire des données à l’échelle des rues et des intersections soutenant le diagnostic et l’aide à la décision.

Thank you for your opinion.

Thank you for your opinion.

Thank you for your opinion.

Thank you for your opinion.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13