Santé Montréal

Projet CoDES

Information générale


De nombreuses études ont montré l'importance de s’intéresser à la santé et au développement des jeunes enfants (0-5 ans) pour améliorer la santé de toute la population. L’environnement familial immédiat joue bien évidemment un rôle essentiel, mais les caractéristiques du quartier de résidence influencent elles aussi la santé et le développement des tout-petits.  De façon générale, on a observé que les enfants qui vivent dans des quartiers favorisés sur le plan socioéconomique ont tendance à mieux se développer que ceux issus des quartiers moins favorisés.  Cependant, certains quartiers font exception à la règle.  Ils présentent en effet, des proportions d’enfants vulnérables au niveau de leur développement différentes de ce à quoi on s’attendrait. L’utilisation de ces quartiers dits «hors normes» aussi appelés « communautés hors-diagonales» représente donc une méthode très intéressante pour mieux comprendre l’influence des quartiers de résidence sur le développement des jeunes enfants et soulever des pistes d’action pour mieux soutenir les familles dans leurs communautés locales.

Le but de ce projet de recherche est d’identifier les facteurs qu’il serait bon de modifier pour rendre les quartiers montréalais plus favorables à la santé et au développement des jeunes enfants.

Pour ce faire, les 3 objectifs suivants ont été définis:

  1. Identifier les communautés locales hors-diagonales à Montréal, soit les voisinages pour lesquels les indicateurs de développement des jeunes enfants sont différents de ce qui serait attendu compte tenu de leur niveau socio-économique.
  2. Comparer les portraits des communautés locales hors-diagonales et celui des communautés contrôles à partir de données de surveillance qui documentent différents facteurs susceptibles d’influencer la santé et le développement des jeunes enfants.
  3. Explorer et comparer les perceptions des parents, des intervenants et des leaders locaux quant aux facteurs susceptibles d’influencer la santé et le développement des jeunes enfants dans les communautés locales hors-diagonales et dans les communautés contrôles.

Ce projet est mené conjointement par Catherine Dea de la direction régionale de santé publique de Montréal (DRSP) et Lise Gauvin du Centre de recherche du CHUM  (CR-CHUM). On compte également parmi les partenaires du projet les organismes suivants : Horizon 0-5, Avenir Enfant Montréal, Avenir Enfant Québec, l’institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la fondation du Dr Julien, la ville de Montréal. 

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13