Santé Montréal

Programmes et interventions

Le travail des intervenantes du programme Interventions éducatives précoces (IÉP), principalement des psychoéducatrices et des orthophonistes, n’est pas d’intervenir directement auprès d’un enfant. Il consiste  plutôt à soutenir les éducatrices des services de garde éducatifs à l’enfance (SGÉE) et des haltes-garderies communautaires (HGC) dans leurs interventions auprès des enfants dont le développement inquiète. Les intervenantes IÉP travaillent également à faciliter la fréquentation d’un SGÉE de qualité par les enfants vivant en contexte de vulnérabilité.  

Les principales activités réalisées dans le cadre du programme IÉP : 

  • Établir des ententes particulières pour favoriser l’accessibilité aux SGÉE ou aux HGC pour les enfants vivant en contexte de vulnérabilité;
  • Assurer un soutien clinique aux SGÉE et HGC pour un enfant présentant des défis au plan de son développement ou pour un groupe d’enfant;
  • Favoriser l’intégration des enfants vivant en contexte de vulnérabilité ou dont le développement inquiète en SGÉE en accompagnant les familles et en soutenant les SGÉE;
  • Contribuer à l’acquisition des savoirs des éducatrices des SGÉE et des HGC;
  • Promouvoir des mesures facilitant l’entrée réussie à l’école.

La collaboration des parents est nécessaire et se retrouve dans toutes les interventions réalisées pour un enfant.

Au niveau régional, la direction régionale de santé publique (DRSP) du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal exerce des activités de surveillance, d’évaluation et d’expertise conseil en soutien à l’application du programme IÉP. 

Répondante régionale du programme IÉP à la DRSP

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13