Santé Montréal

Exposition au plomb

Les principales voies d’exposition au plomb sont l’inhalation et l’ingestion. Le plomb s’accumule principalement dans les os, et dans une moindre mesure dans les tissus mous (foie, reins, poumons, cerveau). La demi-vie du plomb est d’environ 35 jours dans le sang et de 20 à 30 ans dans les os. 

La population est actuellement beaucoup moins exposée au plomb que par le passé. En effet, au cours des dernières décennies, l’application de normes plus restrictives a permis d’éliminer pratiquement tout le plomb de l’essence, des boîtes de conserve alimentaire, de la peinture, des soudures de plomberie et d’autres matériaux. 

Ces mesures ont entraîné une diminution marquée des plombémies depuis les années 1970 au Canada. Chez les enfants de moins de 6 ans, la plombémie moyenne est passée de près de 20 µg/dL en 1972 à moins de 1 µg/dL en 2015.

Évolution de la plombémie moyenne des enfants canadiens
de moins de 6 ans, 1972 à 2015

 

Niveaux de plombémie de la population canadienne selon le groupe d’âge,
Enquête canadienne sur les mesures de santé, cycle 4 (2014 à 2015)

Groupe d'âge Moyenne géométrique
µg/dL (µmol/L)
95e percentile
µg/dL (µmol/L)
3 à 5 ans 0,67 (0,032) 1,7 (0,082)
6 à 11 ans 0,59 (0,029) 1,3 (0,063)
12 à 19 ans 0,54 (0,026) 1,1 (0,053)
20 à 39 ans 0,8 (0,039) 2,0 (0,097)
40 à 59 ans 1,2 (0,058) 3,2 (0,155)
60 à 79 ans 1,5 (0,072) 3,8 (0,184)
Total 3 à 79 ans 0,95 (0,046) 2,7 (0,13)

Aujourd’hui, les sources d’exposition au plomb sont principalement l’alimentation, l’eau potable et les poussières (incluant les écailles de vieille peinture). D’autres sources existent telles que certains produits de consommation (ex : maquillage traditionnel Khôl), certaines activités de loisirs (ex : tir récréatif, chasse, artisanat, etc.), les sols ou diverses sources en milieu de travail. Considérant que le plomb est un contaminant sans seuil, il est souhaitable de continuer à réduire l’exposition au plomb aux plus bas niveaux possibles. 

Sources potentielles d’exposition au plomb

Travail

  • Industrie minière (plomb, cuivre, zinc)
  • industries de première transformation des métaux (fonderie, laminage, moulage, extrusion, tubes et tuyaux),
  • construction et réparation de navires, industrie et commerce des véhicules automobiles/pièces et accessoires (fabrication de batteries et/ou accumulateur, fabrication et/ou réparation de radiateur, recyclage et/ou
  • entreposage de vieilles batteries),
  • fabrication de produits contenant du plomb (munitions, câbles, fils, verre, plastique, garnitures et raccords, vernis et émaux, certaines peintures),
  • industrie de la construction/rénovation/démolition, soudure et découpage de pièces métalliques à base de plomb ou recouvertes d’une peinture au plomb, sablage/décapage/peinture (automobile, structures métalliques (ponts, bateaux), vieux meubles, habitation), récupération de ferraille et vieux métaux,
  • emploi impliquant la pratique du tir,
  • industrie chimique,
  • industrie du plastique et du caoutchouc,
  • industrie des produits électriques et électroniques, artisanat (céramique, poterie, vitrail, sculpture, émail)
     

Activités de loisir

  • tir récréatif (carabine, pistolet),
  • artisanat (ex. : céramique, poterie, vitrail, sculpture, soudure au plomb),
  • peinture artistique avec pigments de plomb,
  • fabrication d’objets en plomb (munitions, soldats en plomb, pesées et turluttes pour la pêche),
  • décapage et/ou sablage de vieux meubles, rénovation domiciliaire de vieux bâtiments,
  • entreposage de vieilles pièces automobiles contenant du plomb (radiateurs, batteries contaminés par le plomb)
     

Domicile

  • écailles et poussières de peinture au plomb (intérieure ou extérieure),
  • eau circulant dans une composante de tuyauterie en plomb (entrée de service, soudure, robinetterie, fontaine),
  • air/sols à proximité de certaines industries (ex : fonderie),
  • sols contaminés d’anciens sites industriels

Alimentation

  • viande de gibier,
  • utilisation de poterie, cristal et céramique contenant du plomb (ex. : certaines tajines),
  • conserves importées scellées au plomb,
  • tisanes et herbes traditionnelles contaminées par le plomb

Produits de consommation

  • bijoux et jouets importés destinés aux enfants contenant du plomb,
  • crayons de couleur en bois ou pinceaux importés recouverts de peinture contenant du plomb,
  • chandelles dont la mèche contient du plomb,
  • mini-stores horizontaux à bas prix de 1 pouce en PVC fabriqués en Asie ou au Mexique

Médicaments traditionnels

Certains médicaments ayurvédiques, herbes traditionnelles chinoises, etc.

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 28 septembre 2020