Santé Montréal

Information générale

Par son aménagement, l’environnement bâti peut contribuer à offrir des milieux de vie sains et promouvoir des saines habitudes de vie. Les bâtiments, les parcs, les écoles, les rues et les autres infrastructures de la vie quotidienne sont autant d’éléments pouvant concourir à offrir un milieu urbain durable. Un milieu urbain qui favorise :

  • les modes de déplacements plus actifs comme la marche ou le vélo,
  • les saines habitudes alimentaires,
  • la qualité des milieux résidentiels;
  • la qualité de l’air et de l’eau;
  • la protection de la biodiversité, des milieux naturels et des espaces verts.

La Direction de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal utilise différentes stratégies dans le but d’influencer le développement de quartiers favorables à la santé. L’une d’entre elles consiste à élaborer et à financer des projets de soutien à la mobilisation communautaire autour du développement durable des quartiers.  Le programme Quartiers 21, développé en partenariat avec la Ville de Montréal, s’inscrit dans ce contexte. Il appuie des projets en développement durable à l’échelle locale et s’adresse aux organismes communautaires de l’île de Montréal.

Le programme Quartiers 21 est soutenu financièrement par :

  • la Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal;
  • la Direction générale, Bureau du développement durable de la Ville de Montréal.

Mis de l’avant lors de la Conférence des Nations-Unies sur l’Environnement et le développement en 1992 à Rio De Janeiro (Sommet de la Terre), l’Agenda 21, aussi appelé « Action 21 » ou « Programme d’action pour le 21e siècle », est un guide de mise en œuvre du développement durable au 21e siècle. Cet Agenda, signé par 173 pays, composé de 40 chapitres, proposait au chapitre 28 que les collectivités territoriales se dotent d'un Agenda 21 local.

Le programme Quartiers 21 découle des Plans de développement durable de la collectivité montréalaise 2005-2009 et 2010-2015. Il a été mis en place dans le sillage de l’une des orientations prioritaires de ces plans, soit celle d’ assurer la qualité des milieux de vie résidentiels (orientation 2).

Le programme s’arrime aussi avec l’orientation visant le développement d’un environnement urbain favorable à la santé adoptée par le secteur Environnement urbain et santé de la Direction de santé publique de Montréal.

L’objectif du programme est d’appuyer l’implantation, à l’échelle locale, de projets favorisant le développement de quartiers durables :

Les stratégies privilégiées pour l’atteinte de ces objectifs sont la concertation des acteurs-clés (ex.: administrations locales, CIUSSS, tables de quartier) et la mobilisation de la communauté (ex.: citoyens, groupes, organismes et entreprises) dans la mise en œuvre des projets. Le cadre de référence définit plus en détail les fondements et les objectifs du programme Quartiers 21, la nature des projets qui peuvent être soutenus via cette mesure ainsi que les critères d’admissibilité des projets et des organismes promoteurs. Il contient également des balises sur le suivi des projets, le financement et le rôle des acteurs. 

Les projets Quartiers 21 visent à améliorer la qualité de vie des résidents et leur santé par le développement d’un quartier durable. L’encadré qui suit définit ce qu’est un quartier durable.

Un quartier durable…

… traduit à l’échelle locale les trois dimensions du développement durable, soit un développement :

  • économiquement efficace;
  • socialement équitable;
  • écologiquement soutenable.

… s’inspire des principes de la Loi sur le développement durable, dont notamment :

  • santé et qualité de vie;
  • équité et solidarité sociales;
  • protection de l’environnement;
  • participation et engagement.

… participe à la mise en œuvre des orientations du Plan de développement durable de la collectivité montréalaise 2010-2015 (6.9 Mo)  , qui sont :

  • améliorer la qualité de l’air et réduire les émissions de gaz à effet de serre;
  • assurer la qualité des milieux de vie résidentiels;
  • pratiquer une gestion responsable des ressources;
  • implanter de bonnes pratiques de développement durable dans les entreprises, les institutions et les commerces;
  • améliorer la protection de la biodiversité, des milieux naturels et des espaces verts.

… rejoint, en termes d’interventions, les critères de la Charte des milieux de vie montréalais, soit :

  • une gamme variée de logements;
  • une architecture de qualité;
  • un aménagement du domaine public confortable, sécuritaire et accessible à tous;
  • un cadre de vie et une qualité d’environnement urbain;
  • des parcs et des lieux publics;
  • des projets immobiliers incluant les milieux naturels d’intérêt;
  • des commerces, des services et des équipements collectifs de voisinage;
  • une utilisation du transport collectif valorisée par une desserte adéquate et une facilité d’accès au réseau;
  • des emplois diversifiés.

… considère l’ensemble des « déterminants de la santé » (ex.: le niveau de revenu, les habitudes de vie, les environnements physiques et sociaux, etc.).

… contribue à améliorer les conditions socio-économiques et le cadre de vie d’un territoire défavorisé donné.

… mise sur le transfert modal de l’auto solo vers les modes actifs et collectifs, l’apaisement de la circulation dans les quartiers, la convivialité des lieux de rencontre et les infrastructures vertes.rtes.

Les instances suivantes sont impliquées dans le fonctionnement du programme Quartiers 21

Organisme promoteur

C’est l’entité responsable sur le terrain de la coordination et de la mise en œuvre d’un projet Quartiers 21.
Cet organisme peut être :

  • un organisme communautaire du milieu avec l’appui d’une administration locale et de partenaires;
  • un regroupement d’organismes communautaires (ex. table de quartier) avec l’appui d’une administration locale

Comité consultatif

Il est formé de représentants d’organisations œuvrant dans divers milieux sur le territoire montréalais. Son mandat est d'analyser les lettres d'intention et de recommander au comité directeur les lettres à retenir.

Comité directeur

Il est composé des représentants des organismes bailleurs de fonds. Son mandat est de sélectionner les projets sur recommandation du comité consultatif et d’allouer le financement aux projets retenus sur la base de critères prédéfinis.

L’équipe de travail

L'équipe est formée de deux professionnels des organismes bailleurs de fonds.  Ils assument  la gestion du programme, assurent le suivi des projets, offrent du soutien aux organismes promoteurs de projets et animent le comité directeur.

Mélina Planchenault
Conseillère en planification
Direction générale, Bureau du développement durable
Ville de Montréal
Tél. : 514-872-6206
melina.planchenault@ville.montreal.qc.ca

Karine Forgues
Agente de planification, de programmation et de recherche
Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal
Tél. : 514-528-2400 poste 3709
Karine.Forgues.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13