Santé Montréal

Programmes et interventions

Activités

Entre 2005 et 2018, plusieurs projets Quartiers 21 ont été mis sur pied afin d’appliquer des principes de développement durable au niveau des communautés locales. Ces projets favorisent la sensibilisation et la participation des citoyens à l’égard des enjeux environnementaux, sociaux et économiques de même que la concertation de l’ensemble des acteurs locaux des milieux institutionnels, communautaires et privés autour de ces enjeux. Les canaux et les modalités par lesquels se fait cette concertation varient d’un projet à l’autre, en fonction des dynamiques locales propres du milieu.

Corridor vert et nourricier est porté par l’éco-quartier de Saint-Léonard. L'objectif du projet est d’améliorer le cadre de vie des résidents par l’aménagement d’un corridor de biodiversité, nourricier et actif, intégrant les terrains publics et privés. Le projet inclut un volet espaces verts et biodiversité, avec une prairie mellifère et une petite faune et flore. Il comprend un volet agriculture urbaine et accès à des aliments sains de par la bonification des jardins communautaires et scolaires. Il implique aussi un volet mobilisation de la communauté avec diverses activités de consultation citoyenne. Enfin, il contient un volet transport actif sécuritaire et convivial avec la mise à jour des aménagements et la signalisation sur piste.

Moches, mais chéries est un projet fondé sur la récupération de légumes déclassés ou en surplus provenant des fermes de proximité. Les légumes récupérés sont transformés par les citoyens dans le cadre d’ateliers de cuisines collectives, pour ensuite être redistribués à la population. Le projet est soutenu par l’organisme Corbeille de pain et implique aussi un volet de sensibilisation au gaspillage alimentaire et éducation quant aux différentes méthodes de conservation des aliments.

Tisser des liens verts et comestibles au sud de Pointe-St-Charles est un projet porté par Action-Gardien qui favorise l’appropriation citoyenne des initiatives de réaménagement urbain, qui contribuent à l’amélioration de la qualité et des conditions de vie de la population du sud de Pointe-Saint-Charles. Le projet vise la création de parcours verts, actifs et sécuritaires reliant divers lieux d’intérêt et la consolidation d’aménagements verts et comestibles sur des sites publics institutionnels et privés.

Chemin vert Marconi Alexandra, élaboré par la Société de développement environnemental de Rosemont, s’articule autour d’un corridor vert dans le secteur Marconi-Alexandra. Il est question de lutter contre les îlots de chaleur, d’encourager le développement économique et de favoriser la cohésion sociale. L

Gouin Ouest : cœur de Cartierville  est un projet de revitalisation de l’artère commerciale Gouin Ouest, entre l’Hôpital Sacré-Cœur et la rue Cousineau, dans le secteur de RUI de Bordeaux-Cartierville. Mené par le Conseil local des intervenants communautaires de Bordeaux-Cartierville, ce projet insiste sur trois volets : 1) Amélioration du cadre bâti, avec la réfection des vitrines commerciales et installation de mobilier urbain; 2) Verdissement; 3) Dynamisation de la vie de quartier.

Darlington communauté durable est porté par la Société environnementale de Côte-des-Neiges. Il vise à améliorer la qualité et la durabilité d’un milieu de vie particulièrement défavorisé du district de Darlington, dans l’arrondissement montréalais de Côte-des-neiges–Notre-Dame-de-Grâce. Les actions ciblent de verdir et mettre en valeur les terrains résidentiels et institutionnels du secteur pour le bénéfice des résidents, tout en augmentant la pratique du compostage domestique.

Verdir, nourrir et valoriser Montréal-Nord intervient dans deux secteurs de Montréal-Nord identifiés comme îlots de chaleur et déserts alimentaires. Ce projet, piloté par l’organisme Paroles d’excluEs, comprend trois axes d’intervention : la création d’un jardin collectif sur les terrains de l’École Hôtelière Calixa-Lavallée, l’implantation d’un rucher et le réaménagement de 16 terrains de la Société d’habitation populaire de l’Est de Montréal.

Plateau de travail (Quartier nourricier) s’inscrit dans le désir de développer et mettre en relation des infrastructures alimentaires favorables à la santé (serre, pépinière, cuisines, marchés, jardins, ruelles comestibles) dans le quartier Saint-Marie, afin de produire, transformer, distribuer et mettre en marché des produits locaux et abordables par et pour une communauté urbaine. Plus spécifiquement, l’objectif de ce projet de la Corporation de développement communautaire du Centre-Sud est de mettre sur pied un plateau de travail de jeunes en insertion.

Saint-Paul, Émard: des allées et des parcs se déroule dans l'arrondissement du Sud-Ouest.  L'objectif du projet est d'accroître la mobilité et d'améliorer la qualité de vie des citoyens. Le projet consiste à augmenter la couverture végétale et à embellir les parcs existants afin de lutter contre les îlots de chaleur et d'améliorer la qualité de vie des milieux résidentiels. Il veut égalemnt bonifier l'offre de produits  alimentaires frais, développer un circuit actif pour encourager les citoyens à se déplacer à pied, à vélo ou en transport en commun. Plusieurs groupes de citoyens et d'organismes communautaires sont mobilisés autour d'enjeux en lien avec les objectifs du projet.

Un fil vert pour tisser Chameran constitue comme son nom l'indique une proposition d'actions conçues comme "un fil vert" qui permettra de tisser physiquement des espaces du secteur tout en donnant plus d'occasions à la population de nouer des liens et de s'approprier leur quartier. Vert Cité est porteur de ce projet dont le point central est l'agriculture urbaine et le verdissement.

Projet pilote Quartier Intégré: Sainte-Marie - Hochelaga. Ce projet sera réalisé dans les quartiers de Sainte-Marie et d'Hochelaga. La Corporation de développement social communautaire Centre-Sud agissant comme relais dans Sainte-Marie pour la démarche de revitalisation urbaine intégrée agira comme agent de concertation pour le volet Quartiers 21 du Quartier Intégré. 

Projet pilote Quartier Intégré: Sainte-Marie - Hochelaga. ce projet sera réalisé dans les quartiers de Sainte-Marie et d'Hochelaga. La Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve sera l'organisme promoteur de ce projet dans le cadre du programme Quartier Intégré.

Notre-Dame, Notre quartier: De revitalisation commerciale à développement urbain durable dans l'arrondissement de Lachine. Cette initiative s'inscrit en complémentarité du projet actuel "La Belle Dame" de l'arrondissement Lachine. L'objectif général est de faire renaître la rue Notre-Dame en mettant en valeur le potentiel d'attractivité que celle-ci représente et en y alliant les qualités d'un quartier vert, beau, invitant et à l'échelle du piéton. La mise en valeur de l'expertise et du savoir-faire local orientera l'ensemble des actions et interventions sur le territoire. Ces actions seront élaborées en fonction de leurs possibilités d'exportation vers les autres artères commerciales de l'arrondissement.

Vert l'Harmonie est un projet de mobilisation citoyenne de grande envergure qui permettra aux résidents du HLM La Pépinière et de Mercier-Ouest de se réapproprier leur milieu de vie, notamment par le verdissement d'un stationnement inutilisé et adjacent aux habitations situées dans l'arrondissement Mercier-Ouest.  Ce parc d'habitations comprend 190 unités de logements et plus de 530 résidents. La mobilisation citoyenne, le verdissement, les ateliers d'éducation, l'ajout de bacs d'agriculture urbaine, un plan de gestion des matières résiduelles sont les éléments clés du projet vert l'Harmonie. L'aspect novateur est l'installation d'une serre quatre saisons.

Le Champ des Possibles, un projet visant à transformer un terrain vague en parc naturel aménagé avec un concept design de haute qualité. Le Cham des Possibles se veut un lieu unique d'expérimentations novatrices en matière de développement durable et de pratiques liées à la préservation du caractère artistique et naturel du milieu. Avec ses 14 171 m2, le Champ des Possibles occupe près de deux fois la superficie d'un terrain de soccer. Ce lieu de rencontre entre l'humain et la nature,  se veut imaginé par l'intérêt collectif et il constitue une fierté pour les citoyens du quartier Mile End qui ont milité pendant des années pour sa protection. Une convention signée entre les Amis du Champ des Possibles et l'arrondissement du Plateau Mont-Royal prévoit les rôles et responsabilités au niveau de l'élaboration des aménagements futurs et de l'animation du site. Des plantations de végétaux auront lieu pour enrichir l'écosystème du champ. Le site étant contaminé des stratégies novatrices de remédiation des sols seront mises en œuvre.

LaSalle: des quartiers Verts un développement durable, un projet piloté par la Table de développement social de LaSalle, vise à promouvoir et à encourager le transport actif dans l'arrondissement ainsi que le verdissement du territoire LaSallois, particulièrement celui des zones dépourvues de couvert végétal. Il sera également l'instigateur de projets d'agriculture et de vergers urbains et soutiendra des activités d'agriculture urbaine en milieu scolaire déjà existants.

Avenir industriel - Pour une évolution responsable est un projet porté par la Société de développement économique Rivière-des-Prairies, Pointe-aux-Trembles et Montréal Est (SODEC). Ce projet a pour objectif principal d'améliorer le cadre de vie dans les quartiers où existe une proximité entre les espaces industriels et résidentiels.  Le projet se divise essentiellement en deux parties:

La mise sur pied d'ateliers de développement de compétences des entreprises en développement durable, la tenue d'une rencontre d'échange avec les citoyens et la mise sur pied d'une plateforme web d'échange avec la communauté locale permettront une plus grande implication locale du secteur privé.

Le verdissement des terrains privé d'entreprises, la réalisation d'ouvres d'art créées à partir de matériaux d'entreprises auront un impact direct sur le cadre bâti et permettront d'améliorer l'environnement immédiat.

Oasis de fraîcheur dans les ruelles de Rosemont-La Petite-Patrie est un projet réalisé par la Société de Développement Environnemental de Rosemont (SODER). Via son programme Écoquartier, la SODER participe depuis plusieurs années à l'instauration de ruelles vertes sur le territoire en partenariat avec l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie. L'objectif général consiste à agir promptement pour contrer le phénomène d'îlots de chaleur intense propre aux milieux urbains denses. Au delà de la dimension environnementale, une ruelle verte est avant tout un projet citoyen. Par la création d'un comité et la mobilisation citoyenne autour de la ruelle verte, ce projet permet de créer un lien social entre voisins et de réhabiliter l'espace public en le rendant plus vert et plus sécuritaire.

L'École de la forêt et son circuit jardins est un projet d'intervention spécifique à Sentier Urbain, le promoteur du projet. Le Circuit Jardins est né de l'idée de transformer des terrains vacants présentant des problématiques sociales importantes en des lieux renaturalisés accessibles à la population. L'École de la Forêt a pour objectif la sensibilisation, l'éducation environnementale chez les plus jeunes et l'action environnementale chez les adultes favorisant la participation et la mobilisation citoyenne via le transfert de connaissances et de compétences horticoles. Dans le cadre de ce projet quatre nouveaux terrains seront aménagés et trois écoles primaires du quartier seront accompagnées pour la renaturalisation de leur cour d'école.

Le Sentier de la Bourgogne est porté par la Coalition de la Petite-Bourgogne et se déroule dans l'arrondissement Le Sud-Ouest. Cette démarche d'aménagement mise sur les idées et les actions des citoyens afin de rapprocher les communautés et de faire la promotion des initiatives communautaires du quartier. Ce projet comporte trois volets d'aménagements: La création d'un sentier piétonnier, le réaménagement d'espaces publics et la réalisation d'une piste cyclable.

On sème dans le voisinage ! est le premier projet de Quartiers 21 dans l'arrondissement de Saint-Léonard. Son objectif est de créer un milieu de vie frais, agréable et convivial en impliquant les jeunes, les aînés et les commerçants du quartier. Ce projet vise principalement la réduction des îlots de chaleur et du ruissellement des eaux de pluie par la plantation d'arbres et la diminution de la surface asphaltée sur la rue Jean-Talon Est, ainsi que par le jardinage scolaire à l'école La Dauversière, tout en créant des liens entre les membres de la communauté. Afin de contribuer à l'accessibilité de la rue commerciale pour les piétons, des aménagements sécuritaires destinés aux marcheurs seront mis en place.

Parcours " Vers " dans l'arrondissement Mercier-Est par la Table de quartier Solidarité Mercier-Est. Ce projet s'articule principalement autour du transport actif et de l'amélioration du cadre de vie. Un premier volet vise l'aménagement d'une signalisation destinée aux piétons et aux cyclistes les guidant vers des lieux d'intérêt du quartier via des corridors de transports actifs sécurisés. Le projet propose le programme Boltage, une première au Canada. Le deuxième volet vise le verdissement de la rue commerciale Hochelaga et la création de haltes de répit. Un troisième volet propose un projet d'économie sociale dans le but de trouver une alternative à l'automobile pour les déplacements dans le quartier.

S'engager ensemble pour un quartier plus convivial dans l'arrondissement Verdun et est porté par la Concertation en développement social de Verdun. L'objectif général de ce projet est de développer et aménager des lieux de vie conviviaux aux abords des stations de métro Verdun et de l'Église. Il vise à intervenir prioritairement sur l'environnement bâti, afin de développer un quartier favorables aux déplacements actifs. Cette importante démarche de participation citoyenne a permis de formuler collectivement des propositions d'aménagement dont un cahier de recommandations.

Corridor vert Cartierville est un projet multidimensionnel qui implique la création d'un réseau de nouveaux espaces verts dans l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville. Ce projet est réalisé par l'Éco-quartier. Ce projet comporte une ruelle verte, un volet d'agriculture urbaine, un îlot de fraîcheur et de biodiversité, un jardin collectif et un sentier d'interprétation d'une friche urbaine, un potager pédagogique pour une garderie et un volet de transports alternatifs.

Parc Extension: La rencontre du transport actif. Vrac Environnement est le promoteur de ce projet ayant pour objectif principal d'améliorer et bonifier l'offre en transport actif chez les résidents du Parc-Extension. Ce projet favorise la marche et le vélo, autour de l'artère commerciale Jean-Talon Ouest et de la zone intermodale de transport de la gare Jean-Talon. Plus concrètement, par la concertation avec les citoyens, les commerçants, les organismes et l' arrondissement Parc-Extension, le projet permettra la révision d'aménagements urbains afin de répondre aux besoins liés au transport actif.

     

Pour une rue de Courtrai conviviale, de l’arrondissement Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce par la Société environnementale de Côte-des-Neiges.

De Courtrai est une avenue à la trame urbanistique chaotique. Le secteur commercial parsemé de temples jouxte le secteur résidentiel. La rue présente une mixité étonnante en raison des différentes communautés d'immigration qui se sont succédé au fil du temps.
Le projet Pour une rue de Courtrai conviviale prévoit la mobilisation des acteurs du territoire ciblé à amorcer la transformation de leur voisinage en quartier durable, en investissant leurs ressources qui vont se combiner à celles du projet. L'Équipe du projet vise à diminuer les nuisances dans des sites ciblés, augmenter la densité végétale par des aménagements, augmenter le nombre de commerces ayant des pratiques vertes et favoriser l'appropriation de l'espace urbain.

Verdissement d’un espace à vocation communautaire, de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve par l’Éco-quartier Hochelaga?Comité de Surveillance Louis-Riel
L’Éco-quartier propose un projet de verdissement sur le terrain du Pavillon d’éducation communautaire (PEC), situé sur le boulevard Pie-IX à l’angle de la rue Lafontaine. Le verdissement suppose plusieurs actions parmi lesquelles la création d’un toit vert de type pergola, l’installation de bacs de jardinage et de compostage, des barils de récupération d’eau de pluie ainsi que la plantation de vivaces et d’arbustes en bordure d’un sentier. L’Éco-quartier prévoit donner une vocation éducative au projet en offrant différentes formations aux membres du PEC (jardinage collectif, compostage et aménagement vert adapté au milieu urbain).

Corridor 21, de l’arrondissement Lachine par le Groupe de recherche en macroécologie appliquée (GRAME)
Corridor 21 présente un projet qui s’inscrit en continuité avec la démarche développée par Revitalisation Saint-Pierre entre 2008 et 2011. La consolidation et le complément des mesures de désenclavement entre les quartiers Saint-Pierre et Duff Court, par l’intermédiaire de la mise sur pied de mesures encourageant le transport actif et collectif, sont ainsi privilégiés. Le projet bonifie aussi les mesures de réaménagement du secteur Duff Court et vient renforcer la campagne d’achat local « Je m’active à Lachine ». Des projets de toit vert, de récupération des eaux ainsi que des mesures d’incitation au transport collectif et au transport actif sont au menu.

Revitalisation commerciale et verdissement Pascal-Lapierre, de l’arrondissement Montréal-Nord par la Table de concertation Montréal-Nord en santé et son Comité de revitalisation urbaine intégrée, Démarche-action
Le projet propose la revitalisation de la zone commerciale Pascal-Lapierre, lieu de l’émeute de 2008. L’objectif est de construire un environnement accueillant et convivial ainsi qu’un noyau commercial et de services de proximité plus attrayant. Les porteurs du projet souhaitent impliquer les commerçants du secteur dans le processus de revitalisation. Parmi les activités prévues, notons la tenue d’une activité de réflexion et de discussion à laquelle des propriétaires, des commerçants ainsi que la population du quartier vont participer. Cette initiative a non seulement pour but d’embellir et de verdir le secteur, mais également de diminuer les effets des attroupements d’individus et l’insécurité qu’ils provoquent chez les résidents.

Trajet Climax, de l’arrondissement Lachine par le Comité de revitalisation urbaine intégrée du quartier Saint-Pierre (CRUISP)

Développement durable et innovation : une collaboration C-Vert-Soverdi, des arrondissements Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grace, Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Saint-Laurent et Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension par C-Vert et la Société de verdissement du Montréal métropolitain (SOVERDI)

Transport Actif à Villeray, de l’arrondissement Villeray–St-Michel–Parc-Extension par le Regroupement pour le développement de Villeray (RDV)

Imagine Milton-Parc, de l'arrondissement Le Plateau-Mont-Royal, par le Centre d’écologie urbaine de Montréal (CEUM)

Revitalisation intégrée de Place Benoît, Cultivons notre quartier!, de l'arrondissement Saint-Laurent par le Comité local de revitalisation (CLR) urbaine intégrée de Place Benoît

Un îlot de chaleur humaine au Centre-Ville, de l'arrondissement Ville-Marie par le comité Éco-quartier Peter-McGill

Je m’active à Rosemont–La-Petite-Patrie, de l'arrondissement Rosemont–La-Petite-Patrie, par la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) Rosemont–Petite-Patrie et la Société de développement environnemental de Rosemont (SODER)

Développement d’un concept durable d’accès public aux berges dans le secteur du bout de l’île du quartier Pointe-aux-Trembles, de l'arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, par le comité Zone d'intervention prioritaire (ZIP) Jacques-Cartier et la Corporation de développement communautaire (CDC) de la Pointe-Région Est de Montréal

Quartier 21 Saint-Sulpice-Ahuntsic, de l'arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, par l’Éco-quartier Saint-Sulpice

Quartier 21–Côte Saint-Paul, de l'arrondissement Le Sud-Ouest, par Pro-Vert Sud-Ouest

Plan de verdissement du quartier Sainte-Marie–Saint-Jacques (Mon quartier parmi les arbres), de l'arrondissement Ville-Marie, par le Comité de revitalisation locale (CRL) du quartier Sainte-Marie et Sentier urbain

Voisinage du 21e siècle à Saint-Michel, de l'arrondissement Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, par Vivre Saint-Michel en Santé (VSMS)

     

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13