Santé Montréal

Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS)

Statistiques

Le cancer du sein est le cancer le plus souvent diagnostiqué chez la femme, et la deuxième cause de mortalité par cancer chez celle-ci. En 2017, le nombre de nouveaux cas de cancer du sein au Québec est estimé à 6500 et le nombre de décès y étant attribué est de 1300. Une femme sur 9 en sera atteinte et une femme sur 30 en mourra.

Depuis les 30 dernières années, le taux de mortalité du cancer du cancer du sein a diminué de plus de 40%, grâce au dépistage précoce et à l’amélioration des traitements. Tous stades confondus, la survie à 5 ans est de 87%.

Les études ont démontrées que le dépistage du cancer du sein par la mammographie peut diminuer la mortalité par cancer du sein, et de façon plus significative dans le cadre d’un programme populationnel organisé.  Cette diminution de mortalité a été évaluée au Québec en 2009 par l’institut National de Santé publique du Québec (INSPQ).  De 1998 à 2008, donc après 10 années de dépistage organisé dans la province,  le taux de mortalité par cancer du sein a diminué de 7 à 11% pour les femmes admissibles au dépistage (participantes et non-participantes ), mais a surtout diminué de 35 à 41 % pour celles qui ont participé (femmes qui sont allées passer les mammographies).

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.10.02