Santé Montréal

Information générale

Le Réseau de santé publique en santé au travail (RSPSAT) voit à la protection de la santé des travailleurs du Québec en soutenant les milieux de travail pour qu’ils puissent assumer leurs obligations en matière de prévention des lésions professionnelles.

De 2001 à 2007, les infirmières et les médecins du RSPSAT de la région ont travaillé de concert avec l’une des villes de la région de Montréal pour développer et implanter divers programmes. Durant cette période, plusieurs sessions d’information et des campagnes de vaccination auprès de certains travailleurs ont été réalisées.

Depuis 2010, la prise en charge de la prévention par les milieux de travail est encouragée. L’employeur assume donc les responsabilités suivantes, pour diminuer l’exposition des travailleurs aux risques biologiques :

  • Donner de l’information aux travailleurs à risque sur les risques biologiques suivants : les virus de l’hépatite A (VHA), B (VHB), C (VHC), le VIH, le tétanos et les bioaérosols;
  • Organiser la vaccination préventive recommandée contre le VHA et le VHB;
  • Offrir aux pompiers (premiers répondants) la vaccination anti-influenza à chaque année et s’assurer que leur vaccination antirougeole est complète.

En 2013, le MSSS mentionne que l’employeur est responsable d’implanter un plan d’action sur les risques biologiques pour les travailleurs à risque. En 2017, l’équipe de santé au travail de la Direction régionale de santé publique (DRSP) a élaboré un plan d’action pour soutenir l’employeur dans sa prise en charge.

Finalement, il ne faut pas oublier que les travailleurs qui interviennent dans les domiciles insalubres peuvent aussi être à risque.

 

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.09.28