Santé Montréal

Statistiques

Données 2012-2013 sur la carie dentaire réversible et/ou irréversible, la gingivite et autres chez les élèves montréalais de 2e et 6e année du primaire :

Carie dentaire

  • En dentition temporaire et permanente, plus de 90 % des élèves de 2e et 6e  année ont connu une expérience de la carie, c’est-à-dire qu’ils présentent une obturation, une extraction pour cause de carie ou de la carie réversible ou irréversible
  • En dentition temporaire, près de 60 % des élèves de 2e année présentent de la carie irréversible, une obturation ou une extraction pour cause de carie. Des élèves sont davantage atteints que les autres : 27 % des élèves de 2e année cumulent 79 % des dents temporaires obturées, extraites ou atteintes de carie irréversible
  • En dentition permanente, près de 37 % des élèves de 6e année sont touchés par la carie irréversible, une obturation ou une extraction pour cause de carie. Des élèves sont davantage atteints que les autres : 11 % des élèves cumulent 61 % des dents permanentes obturées, extraites ou atteintes de carie irréversible

Gingivite

  • En 2e année du primaire : 77 % des élèves sont affectés par la gingivite dont majoritairement sous sa forme légère, soit 53 %, les autres se répartissant selon la forme modérée à grave
  • En 6e  du primaire : 84 % des élèves sont affectés par la gingivite, 48 % sous sa forme légère et les autres, sous sa forme modérée à grave.

Traumatisme dentaire

  • En 6e année : 17 % des élèves ont fracturé ou perdu au moins une incisive permanente en raison d’un traumatisme dentaire (26 % chez ceux du reste du Québec).

Pour plus d’information :

Étude clinique sur l'état de santé buccodentaire des élèves montréalais du primaire 2012-2013 (novembre 2017)

Vers le haut

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13