Santé Montréal

Service régional de médecine du travail

Information générale

Selon la Loi sur la santé et sécurité du travail (LSST), l’offre de services préventifs en santé au travail dans les entreprises du territoire repose sur les médecins responsables et leurs équipes. Ces services de santé au travail sont localisés dans trois programmes qui couvrent tout le territoire.

Cette manière de dispenser les services en santé au travail impose une grande collégialité entre les médecins, permettant d'échanger sur les difficultés et les défis rencontrés dans leur pratique, mais aussi de partager les solutions qui ont été apportées dans les différents services et équipes de santé au travail. Le Service régional de médecine du travail (Service) offre cette possibilité d’échange entre les médecins.

Le service permet aussi d’établir des consensus régionaux sur différents sujets ou approches proposés, en lien avec le travail quotidien. L’établissement de tels consensus entraîne une certaine harmonisation dans la pratique professionnelle des équipes de santé au travail, ce qui assure une équité dans l’offre de services. De plus, les échanges fréquents entre les médecins favorisent l'émulation professionnelle et la cohérence de leurs actions.

Enfin, les rencontres du service régional de médecine du travail fournissent une occasion idéale pour offrir des activités de développement professionnel continu en santé au travail.

Afin de favoriser le sentiment d’appartenance des médecins en santé au travail de Montréal et surtout de susciter leur participation active à la vie professionnelle, les stratégies suivantes ont été retenues :

  • La fréquence régulière des réunions (6 ou 7 par année).
  • La détermination à l’avance de la date des réunions pour le trimestre suivant, après consultation des médecins du Service quant aux disponibilités à leur agenda.
  • L’envoi par courriel de l’ordre du jour proposé et de tous les documents qui seront discutés à la réunion, une semaine à l’avance.
  • La systématisation des sujets traités, dont certains se retrouvent de manière statutaire à l’ordre du jour de toutes les réunions, parce qu’il s’agit de dossiers qui nécessitent un suivi continu. 
  • La validation auprès des médecins du service de tout document en lien avec leur pratique, en particulier les protocoles harmonisés de surveillance médicale à l’égard de certains risques à la santé fréquemment rencontrés dans les établissements couverts par un PSSE. De plus, les nouvelles orientations régionales en matière des objectifs poursuivis par le PSSE, de même que les nouveaux outils suggérés, ont été discutées et approuvées par les médecins du service.
  • L’incitation faite aux médecins de présenter des dossiers ou situations problématiques, pour lesquels ils souhaitent obtenir l’avis des autres médecins. 

L’organisation d’activités de développement professionnel continu impliquant parfois la participation des professionnels d’autres disciplines œuvrant dans les services de santé au travail. Le but de ces activités conjointes est de s’assurer d’une compréhension commune des problématiques, des outils suggérés et des solutions envisagées, dans une approche de collaboration interdisciplinaire qui est essentielle en santé au travail.

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.09.14