Santé Montréal

Information générale

Les infections invasives à streptocoque du groupe A (SGA) sont plutôt rares dans notre population. Toutefois, elles peuvent parfois causer une maladie grave associée à des complications, des séquelles ou mener à un décès.

  • Dans la région de Montréal, pour les 5 dernières années, 89 cas d’infection invasive à SGA ont été déclarés en moyenne par année.
  • La létalité de l’infection invasive est globalement d’environ 10 à 15% et varie selon le site d’infection.
  • Certains facteurs sont associés à un risque plus élevé de développer une infection invasive à SGA (ex. : âge de 65 ans et plus, infection par le VIH, diabète, varicelle, cancer, maladie cardiaque, utilisation de drogues injectables).

La prévention des infections invasives à SGA repose sur l’identification des contacts étroits d’un cas c’est-à-dire des personnes ayant un risque élevé de contracter l’infection.

  • Ces contacts étroits peuvent alors recevoir une prophylaxie antibiotique afin de réduire le risque d’apparition de la maladie.
  • Une intervention préventive peut parfois être requise dans un milieu de soins après la survenue d’un cas (ex. : centre d’hébergement, hôpital).

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13