Santé Montréal

Information générale

Les vagues de chaleur sont une cause de surmortalité. Malheureusement, les changements climatiques en cours contribuent à en accroître la fréquence et l’intensité. 

Chaleur accablante

Environnement Canada émet des avertissements de chaleur lorsque la température atteint 30oC et que l’indice Humidex (température et taux d’humidité combinés) atteint 40oC. La chaleur accablante cause surtout de l’inconfort chez la population.

Chaleur extrême

La « chaleur extrême » a été définie par les autorités de santé publique afin de prévoir les épisodes de chaleur qui risquent le plus d’avoir un impact sur la santé des personnes vulnérables. Ainsi, un épisode de « chaleur extrême » se traduit à Montréal par trois jours consécutifs où la température moyenne maximale atteint 33oC et la température moyenne minimale ne descend pas sous les 20oC, ou lorsque la température ne descend pas en bas de 25oC durant deux nuits consécutives. Environnement Canada n’émet pas d’avertissement de chaleur extrême, mais ses prévisions météorologiques permettent d’anticiper les situations qui pourraient devenir problématiques.

La chaleur représente un risque pour la santé des travailleurs et il est préférable d’établir un plan d’action avant l’arrivée de la saison chaude. Les travailleurs doivent être attentifs aux symptômes ressentis afin d’agir rapidement et d’éviter la survenue d’un coup de chaleur. L’organisation du travail, un programme d’hydratation et la surveillance mutuelle font partie des mesures à mettre en place afin de gérer les risques liés au travail à la chaleur.

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.06.13