Santé Montréal

Information générale

L'expression troubles musculosquelettiques (TMS) liés au travail  désigne un ensemble d'atteintes douloureuses des muscles, des tendons, des nerfs et d’autres tissus autour des articulations. Ils peuvent toucher le dos, le cou, les membres supérieurs (ex. : mains, poignets, avant-bras, coudes, épaules).ou les membres inférieurs (ex. : genoux,  pieds, hanches). Les maux de dos ou du cou, le syndrome du canal carpien, la tendinite, la bursite et l’arthrose en sont des exemples. Les activités professionnelles exigeant l’application de l’effort physique, les activités fréquentes et répétitives ou les activités qui s'effectuent dans une posture non naturelle peuvent contribuer à ces lésions, et la douleur peut se manifester au travail ou au repos. De nombreuses études scientifiques démontrent que la présence d’une ou de plusieurs contraintes organisationnelles entraine, pour les travailleurs, des risques plus élevés de TMS, ainsi que d’atteinte à la santé psychologique ou une augmentation du risque d’accident de travail. Comme pour d’autres risques professionnels, tels que physique ou chimique, les effets sur la santé augmentent avec l’intensité et la durée d’exposition à ces risques.

Les facteurs de risques reconnus pour les TMS sont :

  • Les efforts excessifs
  • Les postures contraignantes
  • La répétitivité
  • La vibration
  • Le travail statique
  • Les choc ou pressions mécaniques
  • Le froid
  • Les contraintes organisationnelles.

Cette information vous a-t-elle été utile?.

Oui.

Non.

Envoyer.

Éditée par : Santé publique.
Dernière mise à jour le : 2018.09.14